Histoire

Cartonajes Salinas est une entreprise créée par elle-même.

Depuis 1995, Cartonajes Salinas a mis des moyens en œuvre et fait les efforts nécessaires pour concrétiser sa mission : devenir une entreprise de référence dans le monde de l’emballage de luxe en carton rigide rembordé.

Ce leadership s’est fondé sur des principes très forts de la culture de l’effort, l’investissement et l’innovation.

Ce fut un long voyage pour en arriver là, comme pour toutes les entreprises qui ont dû vivre le passage au numérique et s’adapter en un temps record aux nouveaux modèles de l’industrie 4.0.

Lorsque Cartonajes Salinas a vu le jour, nous étions en pleine période de distribution, le produit était au centre de nos priorités, la clé fondamentale du succès à cette époque était la technification de notre usine de production.

Actuellement, à Salinas, l’ensemble du produit est fabriqué avec les machines les plus modernes du marché, nous permettant d’être très compétitifs et d’atteindre un très haut niveau d’expérience.

Cependant, aujourd’hui, le client est prioritaire, et nos recherches sont axées sur l’amélioration de son expérience. Une expérience très exigeante qui ne se limite pas seulement à améliorer notre service.

Le client du XXIème siècle exige aux entreprises un engagement global en matière de produits et de services, mais aussi pour la société et l’environnement.

En 2030, toute la main d’œuvre appartiendra essentiellement à la génération dite millenials, une génération qui a grandi hyper stimulée, hyper informée et hyper habituée à l’immédiateté. EFFICACITÉ, TRANSPARENCE ET INNOVATION seront donc les concepts sur lesquels nous travaillerons pour affronter avec réussite une décennie de plus, toujours sans renoncer à notre ADN, le caractère d’une entreprise familiale.

Antonio Martínez dirige cette entreprise depuis sa création en 1995. Son équipe est constituée d’un groupe de coordinateurs qui dirigent les différents départements (Ressources Humaines, Production, Contrôle, Développement, Marketing et design, Maintenance, Qualité, Systèmes, Finances et Achats) qui, à leur tour, travaillent ensemble afin de ne jamais perdre la vision intégrale et complète de l’entreprise, sa stratégie et ses objectifs.

Sous forme de discussion, nous parlons avec lui du passé, du présent et de l’avenir de l’entreprise :

Cartonajes Salinas est née en 1995,

cependant, le business des boîtes trouve son origine dans ta famille, n’est ce pas?

C’est exact, mon père a commencé à fabriquer des boîtes rembordées pour le secteur de la chaussure (principale activité dans notre zone) vers les années 60.

J’ai repris les affaires au début des années 90, ce furent des années avec beaucoup de changements jusqu’à ce que l’on s’établisse en tant que Cartonajes Salinas.

Au début, vous fabriquiez que des boites pour chaussures?

En effet, l’entreprise est née pour offrir ses services à l’industrie de la chaussure qui, à cette époque, était en plein essor à Elda. Elle constitue encore de nos jours l’activité industrielle la plus importante de la zone. La chaussure continue d’être une partie significative de notre production mais avec des caractéristiques différentes de celles que l’on retrouvait à nos débuts.

Comment s’est produit le saut vers d’autres secteurs?

Je me souviens de cette période comme d’une période quelque peu dure car nous vivions ce conflit dont souffrent beaucoup d’entreprises : “se renouveler ou mourir” et moi, j’avais envie de renouveau, de créer.

Je me souviens parfaitement du jour où s’est produit un déclic dans ma tête. C’était un dimanche en 1995, cela faisait quelques mois que nous étions installés à Salinas et en décembre, dans un spécial du journal ABC (la revue Blanc et Noir), j’ai lu : « lorsque les fêtes de Noel approchent, les maisons de parfumerie lancent au même temps que leurs fragances, des coffrets avec plusieurs produits de la marque… ». La semaine suivante j’allais dans les grands magasins où je détectais des secteurs et des produits avec lesquels nous pouvions travailler.

A partir de ce moment, nous nous sommes concentré sur l’activité commerciale et nous avons fait en sorte de nous faire connaître, principalement à Madrid et Barcelone où se trouvaient la plupart des entreprises dédiées a la parfumerie et la cosmétique…

Il nous a fallu huit ans pour atteindre notre objectif, à savoir, faire fonctionner l’entreprise afin de rendre possible l’investissement en machines nécessaire pour entrer dans ces secteurs.

Avec le temps, je pense que beaucoup d’aspects basiques des entreprises restent les mêmes. À l’époque, l’on pratiquait déjà le net-working, elevator, speach et marketing direct même si ces pratiques ne portaient pas ces dénominations.

Il y en a d’autres, comme l’accès à l’information que j’apprécie spécialement et que je considère comme un des agents les plus importants de l’accélération des changements que nous avons observé et vécu ces dernières années.

A partir de là, la roue commence à tourner, les investissements et les changements sont continus et constants.

Savoir Plus
/

ant“Derrière moi,  je compte sur une équipe constituée d’excellents professionnels qui permettent notre réussite. Mon travail est d’agir comme un fil conducteur d’une série de processus liés au produit: designer, fabriquer, amener les projets aux banques et obtenir des crédits, l’offrir au client, le vendre, ratifier sa qualité etc. Je rassemble des personnes et essaye qu’elles donnent le meilleur d’elles-mêmes. L’équipe vous surprend chaque jour car elle démontre aimer l’entreprise quasiment plus qu’elle-même”

ANTONIO MARTINEZ.
Fondateur et Directeur Général de Cartonajes Salinas

CAPACITÉS

  • Département interne de design, pre-impression et réalisation des maquettes
  • 21.000 m2 d’usine de production avec 90% des processus intégrés et disposant de la dernière technologie en arts graphiques et production de coffrets rigides rembordés.
  • Notre position géographique est stratégique pour travailler en équipe avec le client, assurer une grande capacité de réaction et un time to market plus court.
  • Service de logistique: stockage et envois fractionnés.