LES EXPERT NOUS RÉPONDENT: ANDREAS PALM, FONDATEUR DE CDLP

CDLP, basé à Stockholm, est un jeune label de sous-vêtements pour hommes qui va à l’encontre de la production de masse. Avec une approche basée sur l’élégance vestimentaire et la conception d’une nouvelle génération de sous-vêtements de haute qualité réalisée avec des tissus haut de gamme, CDLP crée une expérience consommateur unique à travers un puissant visuel narratif basé sur l’intellect masculin et  la mise en valeur par un packaging ingénieux.

C’est pourquoi nous leur avons demandé de répondre à nos questions:

SALINAS: Tout d’abord, nous sommes très curieux à propos de l’histoire de votre marque. Le nom “Un Cadeau de la Providence” , un nom en français avec une touche spirituelle mais dans un carré jaune vif avec une typographie attirante…je me rappelle de la première fois que j’ai vu une de vos boîtes à Salinas, elle avait attiré mon attention et je me suis demandé quel type de produit pourrait contenir la boîte. Quand j’ai découvert que c’était des sous-vêtements d’homme j’ai été très surpris. Quelle est l’intention ? Est-ce que c’est un jeu de synesthésie entre le sens visuel et l’auditif ? Ou cela cache un autre sens ?

CDLP: Le nom Un Cadeau de la Providence enferme pour nous les petites choses et détails qui font que la vie en vaille la peine. Le nom vient de la vieille chanson Une Belle Histoire, du chanteur français Michel Fugain dans les années 70 et sa manière d’utiliser l’expression la rend très belle. Nous croyons que notre interprétation de l’expression cadre très bien avec le produit- porter des sous-vêtements est un petit geste mais très signifiant qui améliore la vie, notamment quand ils se trouvent dans une belle petite boîte jaune – un cadeau de la providence.

 

SALINAS: CDLP est une marque créée à travers l’expérience du consommateur et elle est très marquée par le packaging. Quelles sont vos raisons pour accorder à la boîte jaune une priorité dans votre stratégie ?

CDLP: D’après nous, la boîte est une partie vitale de l’expérience du consommateur, peu importe la forme du produit, mais encore plus si le but est de se faire remarquer et de gagner de l’importance dans les ambiances de vente plus exclusives, dans les boutiques des hôtels et d’autres endroits similaires. En regardant le pauvre packaging traditionnel des sous-vêtements, nous avons remarqué une opportunité pour se démarquer et faire que la boîte devienne une déclaration et un signe de qualité. D’ailleurs, nous désirions que la boîte soit appropriée pour les réseaux sociaux. Puisque la plupart des gens ne se sentent pas à l’aise pour envoyer une photo d’eux mêmes en sous-vêtements, la boîte est devenue notre signature dans les médias sociaux.

 

SALINAS: Qu’est-ce que vous pensez du rôle du packaging de qualité dans l’e-commerce ?

CDLP: Nous croyons que les packagings intelligents et attirants sont en train de gagner de l’importance dans l’interaction avec le client, peu importe s’il s’agit d’un endroit de vente ou si le produit est envoyé à la maison.

 

SALINAS: Quand je dis luxe CDLP dit…

CDLP: L’habilité de vivre dans le présent.

 

SALINAS: On peut considérer CDLP une marque niche, une tendance qui va rester dans un future proche. Il y a trois types ou concepts de marque niche : celle qui est née pour être niche, petite, exceptionnelle…, celle qui est née comme une startup avec des objectifs de développement et celle qui est née comme une ligne exclusive faisant partie d’une grande marque. Qu’est-ce que vous en pensez ? Qu’est-ce que veut dire pour vous d’être une marque niche ?

CDLP: Pour nous, être une marque niche veut dire créer quelque chose en laquelle nous croyons plutôt que créer quelque chose selon l’importante potentielle du marché. Nous aurions pu atteindre des volumes beaucoup plus importants si on avait compromis les tissus, la qualité et le packaging et si on avait lancé le produit au marché à travers des tiers. Cependant, cela n’a jamais été notre but ni notre intention. Nous voulions faire les meilleurs sous-vêtements pour des hommes et des femmes qui apprécient la qualité, l’élégance intemporelle et la narrative sur la masculinité, c’est exactement cela ce que nous sommes en train de faire. J’imagine que cela nous place dans la première catégorie, il est très difficile d’imiter cela comme une ligne exclusive d’une grande marque.

 

SALINAS: D’après vous, le client final accorde plus d’importance à : ce qui est esthétique, écologique ou fonctionnel ?

CDLP: Nous croyons que pour notre client, lorsqu’il s’agit de sous-vêtements, l’ordre est : fonctionnel, esthétique et écologique.

 

SALINAS: Qu’est-ce qui fait qu’un coffret ou une boîte vous surprenne ?

Nous somme toujours agréablement surpris quand nous sentons que quelqu’un a mis beaucoup d’intention et d’amour pour la création d’une boîte. Nous pensons que la plupart des entreprises focalisent 95% dans le produit et 5% dans la boîte. Apple a introduit les packaging dans un marché plus large, il y a des entreprises qui sont source d’inspiration comme Leica : les gens publient des vidéos online où ils désemballent grâce à leur packaging extraordinaire.

Nous souhaitons remercier CDLP pour sa participation sur notre blog. Nous avons beaucoup apprécié de pouvoir partager avec vous des idées et concepts sur une passion commune, le packaging.

Nous encourageons vivement les personnes intéressées para le packaging et le branding de se « balader » sur leur site internet.

 

 


Comparte:
  • Aimez vous ce post?