LE BRIEF POUR LE DESIGN DE PACKAGING

Faire coïncider nos designs de packaging avec notre stratégie de vente devient de plus en plus difficile. Les budgets fermés à partir desquels on part, les limitations d’espace dans les points de vente, la saturation de propositions dans le marché pendant les époques clé comme la période de Noël et le besoin constant de trouver quelque chose de nouveau et d’original pour satisfaire le grand public font que trouver une caisse en parfaite harmonie entre le marché et nos objectifs devienne une tâche compliquée.

Le design de packaging doit prendre en compte trois aspects de base, soit :

– La distribution du packaging (où et quand il sera vendu). – La valeur ajoutée que l’on veut donner au produit grâce au coffret. – La manière dont la marque communique à travers la caisse. Ainsi, selon nos objectifs, la stratégie, le marketing et la créativité doivent se fondre pour créer la boîte parfaite. Le problème que l’on trouve souvent est que ces trois aspects (stratégie, marketing et design) ne  sont pas harmonisés  dès le début. Par exemple, on commence souvent avec le côté créatif, les brief se focalisent sur l’inspiration, les couleurs, les formes…sans prendre en compte où le produit sera exposé ou si, pour des raisons logistiques, il doit avoir une caractéristique déterminée, et on les corrige au fur et à mesure que l’on avance. Dans d’autres cas, les critères économiques ne sont pas pris en compte, le dessinateur laisse aller son imagination et il crée des projets exorbitants qui nous laissent après la sensation de devoir renoncer à ce que nous avions proposé ou à refuser, sans vouloir, des bonnes idées qui passent devant nous sans à peine les évaluer. On pourrait décrire d’autres cas mais le sujet n’est pas d’analyser ce que l’on fait mais d’essayer d’avancer et de s’améliorer.

LE BRIEF POUR LE DESIGN DE PACKAGING

Basados en nuestros 20 años de experiencia en desarrollo de packaging de lujo junto a clientes de diversos sectores, pensamos que la mejor herramienta para llevar un estuche a buen puerto ya está inventada, y es el brief. Sur la base de nos 20 ans d’expérience dans le développement de packaging de luxe avec des clients de divers secteurs, nous pensons que le meilleur outil pour mener à bien une caisse existe déjà : le brief. Pour développer toute l’efficacité d’un brief il faut le centrer et le définir très bien. Voici pourquoi dans ce post nous vous proposons un document créé et conçu exclusivement comme « Rapport de Design de Packaging ». Il s’agit d’un outil simple qui raccourcira le chemin qui mène à la meilleure solution.

Tout d’abord, on éclaircira une petite question linguistique que l’on s’est tous posée à l’occasion. Brief est le mot anglais qui, dans le monde créatif et publicitaire en général, désigne le rapport que l’entreprise cliente fait pour informer l’entreprise qui crée le design ou la publicité sur les caractéristiques du projet en question. En Espagne, souvent, on l’appelle briefing et, même si c’est un terme très commun et complètement accepté dans la langue espagnole, ce mot n’existe pas en anglais. En anglais brief  signifie dossier et  briefing  est  l’action d’informer. De cette manière, un anglophone peut vous convoquer à une session de briefing pour vous informer de quelque chose, pourtant il ne vous délivrera pas un briefing mais un brief. Une fois éclairci, le document brief doit servir pour délimiter, inspirer et communiquer à ceux qui feront partie du projet tous les aspects importants à considérer pour réaliser un design. D’un autre côté, la réalisation du brief aide aussi la personne qui le réalise à focaliser le projet, à le positionner dans le cadre de l’image générale de sa marque et dans les particularités de chaque marché, cela l’aidera à cerner et donc à mieux orienter le projet.

Salinas a crée un document brief focalisé exclusivement sur le design de packaging, comprenant les aspects les plus importants pour qu’une caisse remplisse toutes les conditions requises. 

Le document que nous vous proposons est divisé en trois blocs:

1- Au milieu, les objectifs de marketing du projet, le coût objectif et le timing estimé. Ce sont les données essentielles de tout projet.

2- À droite du document, on a situé la stratégie : notre définition du client objectif et/ou client idéal et le benchmarking. Il convient de faire un peu de recherche sur les cas qui ont du succès dans le même secteur afin d’offrir une vision générale du marché auquel nous nous orientons. Entre le marketing et la stratégie nous avons regroupé tout ce qui concerne les caractéristiques du produit que notre boîte contiendra : description et mesures du produit, type de vente (régulière, one-shot, promotion spéciale…), type de distribution    (distribution dans le sens géographique et caractéristiques des points de vente) et lancement (nombre d’unités prévues dans le lancement de ce projet). Ce sont les paramètres techniques nécessaires pour bien viser et mettre dans le mille et rentabiliser le temps et les efforts. Ces données servent à rendre plus facile le design, aident le dessinateur et/ou développeur à focaliser leur travail et permet au client d’avoir un guide clair afin de corriger, changer, refuser ou approuver les différentes propositions.

3- Le côté gauche du document est centralisé sur la créativité. D’un côté il y a un grand espace pour exprimer tout ce que le projet nous inspire et, d’un autre côté, il y a un espace pour cerner les codes de la marque aussi visuels (logotype, couleurs, format, texture) que conceptuels, ce sont des codes que le dessinateur doit respecter.

L’objectif de ce document que nous vous proposons est très visé : obtenir une vision claire et concise de la caisse à créer.

C’est pour cela que nous l’avons conçu en une seule page car c’est cette vision de l’ensemble qui lui confère le plus de valeur et d’utilité. Ce document n’est pas conçu pour être qu’une belle infographie, bien au contraire, son but est de nous faire travailler et de nous fournir une synthèse de concepts pour résumer avec quelques mots les concepts clés de notre projet. Nous avons essayé de construire un outil clarifiant qui vous aidera, d’un seul coup d’œil, à cerner notre “packaging parfait”:

« Entre deux explications, choisis la plus claire; entre deux formes, la plus élémentaire ; entre deux expressions, la plus courte. » Si vous désirez voir et essayer notre document, vous pouvez le télécharger ici.

Nous espérons qu’il vous sera utile.


Comparte:
  • Aimez vous ce post?